Actualité du Dico du C.I.

Toutes les news du Dico, nouvelles définitions, nouvelles rubriques... N'hésitez pas à y faire vos suggestions !

Attention, pour pouvoir agir sur ce blog : Il faut obligatoirement créer un compte. Evidemment celui-ci est totalement gratuit et sans aucune obligation. Il vous permez juste de pouvoir participer activement au blog.

Pour créer un compte : Dans le menu vertical à gauche de l'écran, cliquez simplement sur "Créer un compte" et remplissez le formulaire. Il vous suffi ensuite de vous connecter avec vos identifiants.

La première véritable livraison par drone pour Amazone !

Le géant américain du e-commerce vient de faire sa première livraison par drone à un particulier. En effet, le service de livraison à domicile par drone d’Amazon, « Prime Air » a effectué sa première livraison (réussie) par drone, le 7 décembre en Angleterre, à Cambridge. Grâce à un entrepôt situé à proximité de la ville, Amazon est parvenu à livrer une commande en seulement 13 minutes. L’autre spécificité de cette réussite est que, selon Amazon, la navigation de ses drones sont complètement autonomes grâce à un GPS intégré (aux Etats-Unis, ils doivent être pilotés).

Si ce n’est pas une première mondiale, la première livraison par un drone aux États-Unis a été effectuée en juillet par les magasins de proximité «7-Eleven» qui avait acheminé par ce biais un sandwich au poulet, un café et un beignet dans la région de Reno (Nevada), il est clair qu’Amazon sera parmi les « gros » utilisateurs de ce mode de livraison alternatif !

 

 

 

Lire la suite

La harpe à la française !

Le Dico souhaite aujourd’hui mettre l’accent sur une PME française originale et résolument internationale : La PME Harpes Camac.
Première aspect particulier et non des moindres, cette entreprise située près de Nantes se singularise notamment par son activité, puisque, comme son nom l’indique elle fabrique des harpes, c’est même le seul fabricant de harpes en France ! Au niveau mondial les fabricant de harpes ne sont que cinq (un en Italie, deux aux États-Unis et un au Japon).
La deuxième particularité, c’est que cette PME a dès sa création, le 1er avril 1972, eu des ambitions qui allaient au-delà des frontières pour aujourd’hui réaliser 60 % de ses 8 millions d’euros de chiffre d’affaires à l’international.
Chaque année, 2 000 harpes celtiques et 300 harpes à pédale sont fabriquées. La clientèle vient des quatre coins de la planète, à l'exception de l'Afrique.
Sa réussite à l’étranger, Harpes Camac la doit à sa stratégie en misant sur la multiplication à l’international de ses magasins détenus en propre. Le réseau de distribution compte une quarantaine de points de vente : quatre magasins propres (Paris, Berlin, un en Espagne et bientôt un à Rotterdam en Hollande), une quinzaine de franchisés (Russie, États-Unis) et une vingtaine de partenaires à travers le monde.
Cette réussite à l’international ne s’arrête pas là, car c’est une nouvelle franchise qui doit voir le jour en Californie en novembre.
La PME doit aussi son succès au côté artisanal qu’elle conserve avec la fabrication de pièces uniques, mais aussi une activité qui intègre les technologies les plus modernes avec des machines à commandes numériques de haute précision. Une réponse à une clientèle d'artistes par nature exigeants.

Souhaitons à Harpes Camac que 2017 soit aussi propice à son développement que par le passé et que la PME tricolore continue à faire entendre le son du savoir-faire à la française dans le monde.

Résultat de recherche d'images pour "harpes camac"Résultat de recherche d'images pour "harpes camac"

Lire la suite

Année record pour les compagnies aériennes mondiales, oui mais...

Selon IATA, 2017 va assister à la fin d’une période exceptionnelle pour les compagnies aériennes du monde entier !
Après cinq années de croissance ininterrompue, les profits du secteur devraient baisser en 2017. En cause, un environnement plus difficile avec les effets conjugués de la remontée des cours du pétrole et de la baisse de la recette unitaire.
Malgré cela, après un pic de cycle en 2016, l’IATA prévoit que 2017 sera la huitième année consécutive de rentabilité́ globale des compagnies aériennes. En moyenne, elles obtiendront un bénéfice de 7,54 dollars pour chaque passager transporté avec un prix moyen de billet de 363 euros.
Les prévisions pour l’année qui se termine tablent sur un bénéfice global record de 35,6 milliards de dollars, à peu près stable par rapport à l’année dernière mais en baisse par rapport aux prévisions initiales (39.4 milliards de dollars).
Parmi les facteurs défavorables évoqués, c’est les prix plus élevés du pétrole qui auront l’impact le plus important sur les prévisions pour 2017. Selon l’association, le prix du carburant d’aviation passera de 52,1 dollars par baril en 2016 à 64,9 dollars par baril en 2017. Le carburant devrait représenter 18,7 % de la structure de coût de l’industrie en 2017.
Enfin, les performances restent très variables selon les compagnies. Si les compagnies américaines affichent une rentabilité record, avec un bénéfice cumulé de 20,3 milliards de dollars ou 22,4 dollars par passager, les compagnies européennes sont nettement moins performantes, avec un bénéfice de 7,84 dollars par passager, et sont donc plus exposées à une baisse des recettes.

Résultat de recherche d'images pour "compagnies aériennes mondiale bénéfice"

 

Lire la suite