Airbus se renforce sur le marché japonais !

La compagnie à bas coûts japonaise Peach Aviation a commandé dix A320neo et trois A320ceo à Airbus. Le montant de cette commande devrait être d'environ 1,3 milliards de dollars. Avec ce contrat, Airbus s'implante un peu plus au Japon, pays dans lequel Boeing est très présent.
A la fin des années 2000, l'américain Boeing contrôlait près de 95% du ciel japonais. Airbus, qui ne pouvait pas profiter des mêmes liens politiques et historiques que son concurrent américain, peinait à placer ses appareils auprès des grandes compagnies de l'Archipel.
« Au total, sur les cinq dernières années, nous avons vendu, toutes compagnies confondues, 100 appareils au Japon. C'est une quinzaine de plus que nos concurrents », remarque Stéphane Ginoux, le président d'Airbus Japan.
Ce succès suit une commande de modèles A350 effectuée il y a quelques années par Japan Airlines (JAL) et une autre de trois très gros porteurs A380 passée plus récemment par ANA Holdings.

Peach Aviation recevra son premier A320neo à l'été 2019.

Fabrice Bregier, PDG d'Airbus (à g.) avec Shinichi Inoue, patron de la compagnie low cost japonaise Peach Aviation, ont scellé leur accord vendredi.