Comment concilier international, vacances et écologie ? (Suite et fin)

Suite et fin de l'article de Léa sur l'écotourisme. Encore des envies de voyage en perspective !
Encore merci à Léa pour sa contribution.

Bonne lecture !!!

  • La Suède : L'Hôtel de glace de Jukkasjärvi (ICEHOTEL)

Cet hôtel est une véritable innovation touristique depuis maintenant plusieurs années. Il est ouvert de décembre à avril avant de fondre quand vient le printemps. L’hôtel est entièrement construit grâce à la glace environnante, les chambres, les lits et tout ce qui entoure les visiteurs, ce qui plaira aux amateurs de nouveautés et de surprises, avec également la possibilité d’observer quelques aurores boréales.

Icehotel in jukkasjarvi sweden 5

  • Le Costa Rica : le Parc National Rincón de la Vieja

Ce pays ne pouvait pas manquer à cette liste ! Le Costa Rica est l’un des leaders mondiaux parmi les utilisateurs d’énergies renouvelables puisque 95% de la consommation nationale provient de ces énergies. Il est donc le numéro 1 de ce tourisme « vert » et durable.

Le Parc National Rincón de la Vieja, proche de la capitale de Guanacaste, s’étend sur plus de 14 000 hectares et offre aux visiteurs de nombreuses piscines naturelles d’eaux thermiques grâce notamment au volcan Rincón de la Vieja et ses neufs cratères toujours actifs.

La biodiversité est unique dans ce parc naturel, une faune et flore très importante qui pourra ravir les touristes.

Volcano rincon de la vieja guanacaste costa rica 2

  • La Nouvelle-Zélande : le Parc de Tongagiro

Situé dans le centre de l’île du Nord, ce parc est le premier du pays et le 4ème au niveau mondial. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il comporte de nombreux sites sacrés Maori.

Pour les sportifs et les amoureux de la randonnée, deux circuits possibles : Le Tongariro Alpine Crossing, 19,4 km, pendant une journée et le Tongariro Northern Circuit qui s’étend sur 43,1km et dure de 3 à 4 jours.

En plus du côté sportif, les visiteurs peuvent profiter d’un magnifique panorama en traversant des paysages volcaniques…

La Nouvelle-Zélande possède une biodiversité très importante avec de très jolis paysages, ce qui fait du pays une destination prisée depuis des années.

Adventures tongariro crossing 1a

  • La France : la communauté Cravirola et le parc naturel du Mercantour

En plus de passer par le respect de l’environnement, le tourisme durable respecte également les populations.

Dans le département de l’Hérault se situe la communauté Cravirola, dite « le Maquis » depuis les années 80 qui prônent un mode de vie écologique au sein d’un hameau réhabilité en ferme autogérée.

Les touristes peuvent donc choisir de vivre pendant ce séjour un mode de vie différent du leur et s’adonner à la découverte de cette culture à travers les élevages de la ferme notamment. Toujours pour les sportifs, cette communauté peut être un point de départ vers le parc naturel du Mercantour à travers une randonnée de plusieurs kilomètres. En effet ce parc est l’un des plus importants espaces naturels de l’hexagone de part sa biodiversité rare et d’un paysage unique. Les différents climats liés à la proximité de la montagne et de la mer sont un réel atout pour les amateurs de balades pédestres ainsi que les sportifs.

4 le lac d allos dans le parc naturel du mercantour

 

En France (première ou seconde destination touristique mondiale) et un peu partout dans le monde, cette tendance de l’écotourisme apparaît comme un mouvement discret mais qui s’installe durablement. Alors si ce type de tourisme n’a pas encore de quoi bouleverser l’industrie touristique, Qu’en sera-t-il demain ????