Création d'une banque de l'exportation

François Hollande a annoncé vendredi dernier lors d'un forum franco-africain à Paris, la création d'ici la fin mars d'une "banque de l'exportation" destinée à faciliter la conclusion de "grands contrats internationaux", notamment en Afrique. 
Dans les faits, les crédits export octroyés par les banques seront refinancés par la Société de financement local (Sfil) avec la garantie de l’Etat via l’assureur-crédit Coface. C’est une banque à 100 % publique dont l’Etat est l’actionnaire de référence, à hauteur de 75%, aux côtés de la Caisse des dépôts et consignations (CDC 20%) et de La Banque Postale (LBP 5%).

Le chef de l'Etat français a précisé que "Ce dispositif concernera tous les pays, tous les secteurs économiques sans restriction et chaque fois qu'il y aura un contrat qui dépasse un certain volume, 100 ou 200 millions d'euros".

L'ouverture de cette banque est prévue en mars 2015.