Devenir un e-commerçant international ? Facile !

En 2016, le chiffre d’affaires mondial du e-commerce uniquement en B to C (entreprise à particulier) a atteint 1915 milliards de dollars (près de 500 milliards rien qu’en Europe). Chiffre qui représente une augmentation de 24 % par rapport à l’année précédente et qui devrait continuer de croître de façon rapide pour dépasser 4000 milliards de dollar dans quatre ans. Ce niveau d’activité ferait que le e-commerce représentera en 2020, 14.6% des ventes de détails au monde. Il suffit de regarder le rapport de la FEVAD sur l’état du e-commerce pour le 1er trimestre 2017 pour comprendre l’évolution.
Le potentiel du e-commerce crée évidemment de nombreuses vocations dans le domaine et entraîne la création de toujours plus de boutique en ligne. Rien qu’en France en 2015 on enregistrait plus de 180 000 boutiques en ligne.
L’un des facteurs qui a permet un développement aussi rapide des boutiques en ligne est sans aucun doute l’évolution des technologies du web, avec notamment l’apparition des CMS (Content Management System). Les CMS sont des plateformes en ligne qui offrent la possibilité de créer son propre site sans avoir de connaissance particulière en langage informatique, c’est-à-dire le codage.
Il existe sur le marché mondial des CMS une concurrence féroce entre les différents prestataires.

Le Dico souhaite mettre en avant un des acteurs phares de ce marché à la notoriété internationale pour vous faire découvrir les fonctions qu’offre ce type de prestataire, il s’agit de Shopify.

Lancée en 2006 par trois canadiens, Shopify fait partie des leaders des solutions de e-commerce. D’utilisation très simple, sans la nécessité de maîtriser un langage de programmation spécifique, Shopify permet de créer une e-boutique de A à Z et de bénéficier d’un ensemble de services qui permettent de s’adapter aux demandes les plus spécifiques.
Son expérience à l’international (présent dans 172 pays) permet à cette société proposer différentes options qui permettent de se lancer sur dans le e-commerce sans difficulté. Par exemple Shopify peut vous aider à mettre en place une activité de Drop Shipping en France. Très en vogue depuis le début des années 2000 aux USA pour les entreprises de e-commerce, il s’agit d’une méthode qui simplifie la gestion de son activité. Sans entrer dans le détail, le principe est relativement simple : une boutique en ligne propose des produits qu’elle n’a pas en stock. Quand un client passe une commande, le produit est acheté chez un fournisseur, et c’est ce dernier qui expédie la marchandise directement au client. C’est une relation commerciale entre trois acteur (le site e-commerce, le client et un fournisseur) mais le client ne se rend compte de rien.

Le drop shipping n’est qu’un exemple des nombreuses options que propose la plateforme à ses clients.

Au-delà de la création virtuelle de la boutique, Shopify possède également un véritable accompagnement dans la gestion de l’activité (gestion à partir d’un smartphone ou d’une tablette, 70 passerelles de paiement internationales, sélection automatique de taxe selon le pays…) mais aussi des outils marketing (créer un logo gratuit, mettre en place des promotions, carte-cadeau, e-mails publicitaires…), le tout accompagné par une assistance disponible 24h / 24 (concepteur, développeur ou encore expert en marketing digital...).

Avec ce genre de plateforme, devenir un e-commerçant international devient un véritable jeu d’enfant. Cela n’empêche pas d’avoir une véritable réflexion sur l’activité que l’on souhaite mettre en place. Si tous les aspects techniques sont effectivement maîtrisés, ouvrir une boutique en ligne reste une création d’entreprise avec tout ce que ça entraîne comme conséquences juridique, économique... à ne pas prendre à la légère !

Résultat de recherche d'images pour "shopify logo"