E.Macron président..., les réactions de l'étranger.

Voici la France avec un nouveau président, le 8ème de la cinquième république. Un nouveau président de la République est toujours un moment fort dans la vie d’un pays. Le Dico du commerce international voulait aborder cet événement à travers sa thématique, c’est-à-dire l’aspect international.

La place de France sur l’échiquier mondial fait que le nouveau président, Emmanuel Macron, influencera incontestablement les relations internationales au sens large du terme. Faisons un petit tour d’horizon des réactions étrangères face à cet événement :

  • Les Etats-Unis : Donald Trump à rapidement, par un tweet, félicité E. Macron pour sa large victoire et lui a signifié son empressement de travailler avec lui. Rappelons que jusque fin avril, le président américain avait prédit une large victoire de M. Le Pen….
  • L’Allemagne : Angela Merkel a été la première chef de gouvernement à lui téléphoner dimanche soir. Elle a félicité « la campagne en faveur d'une Union européenne unie et ouverte sur le monde » et trouve donc un soulagement dans l’élection du nouveau Président. Cependant, âgée de 62 ans, la Chancelière allemande court le risque d'incarner une Europe du passé, incapable de se réformer et de répondre aux peurs de citoyens tentés par le vote populiste, face au nouveau président français de 39 ans, qui incarne l'avenir et l'audace.
  • Grande-Bretagne : Emmanuel Macron s'est également entretenu par téléphone avec Theresa May dès dimanche soir. La Première ministre britannique a « félicité chaleureusement » le nouveau président français , et les deux dirigeants ont parlé « brièvement » du Brexit, selon un communiqué de Downing Street. La presse britannique s’attend à un « négociateur » difficile vis-à-vis du Brexit, que le nouveau président français avait qualifié de « crime » !
  • Le Canada : Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a félicité Emmanuel Macron pour son élection. Il exprime son empressement de travailler avec M. Macron, notamment sur la mise en œuvre de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne.
  • La Belgique : Le premier ministre de la Belgique, Charles Michel, juge que l’élection du centriste est « un rejet clair d’un projet de repli dangereux pour l’Europe qui triomphe ce soir ».
  • L’Ukraine : Plus surprenant, Le président ukrainien Petro Porochenko a salué la victoire du leader du mouvement En marche ! avec un tweet en français.
  • Au niveau européen, le soulagement était également de mise : Les Français ont choisi un « avenir européen », a dit le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Pour sa part, le président du Conseil européen, Donald Tusk, a salué la décision des Français en faveur de « la liberté, l’égalité, la fraternité ». Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a félicité le président désigné sur Twitter. « Nous comptons sur une France au cœur de l'Europe pour changer ensemble l'Union et la rapprocher des citoyens », a-t-il écrit.


Si globalement dans le Monde on est satisfait ou plutôt rassuré du nouveau Président français qui symbolise l’ouverture et qui est favorable au développement des échanges internationaux, on note aussi que le score du Front Nationale avec l’image d’un protectionnisme renforcé inquiète.

Résultat de recherche d'images pour "Election macron vu de l'étranger"