Coopérer pour prospérer à l'international

On est plus fort à plusieurs que tout seul pour affronter un marché mondial ! Cette évidence trouve un exemple concret dans le projet de coopération qui doit regrouper Renault-Nissan et Daimler (Mercedes). 
En effet, les trois constructeurs sont en discussions avancées pour conclure un accord sur la production de pick-up au niveau mondial. L'accord à pour but de renforcer les positions de chacun dans différentes régions du monde :  Le partenariat pourrait permettre à Daimler de muscler son offre aux Etats-Unis alors que du côté Renault, la cible est avant tout l'Afrique du Nord, l'Amérique du Sud et le Moyen-Orient.

Deux zones de production sont pour l'instant à l’étude, l’une en Europe, pour desservir les marchés d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, l’autre en Amérique, pour les Etats-Unis et l’Amérique du Sud.

Notons que les groupes français et allemand n'en seront pas à leur coup d'essai en terme de partenariat (Twingo, Smart...).