L'exportation contre un contexte local défaillant. Exemple...

Une des raisons qui poussent une entreprise à se lancer à l'export ou à accroitre son internationalisation est sans aucun doute la baisse de la demande sur le marché local. Ce principe se voit illustrer par le cas de la société Daillot, fabricant de meubles et jouets en bois pour les crèches et les écoles maternelles.

Présente depuis 40 ans sur le marché français et sur des marchés limitrophes (Bénélux et Suisse) pour environ 6 % de son chiffre d'affaires, Daillot vise 10 % en 2015 et 20 % de son activité à l'export d'ici 2020.  

Pour son développement Daillot se fait accompagner par la CCI International de Lorraine et vise les marchés de l'Allemagne, les Emirats Arabes Unis et Singapour.

L'objectif de ce développement international est de faire face à une baisse des budgets des collectivités locales, ces dernières étant les principales clientes de l'entreprise.