La France et la "caverne" d'Alibaba !

Devant la difficulté de beaucoup de marques françaises à pénétrer le marché chinois, le gouvernement français, par l'intermédiaire de Laurent Fabius (ministre des affaires étrangères) a signé un accord avec le géant chinois du commerce électronique ALIBABA

En effet ALIBABA s'engage à donner un "coup de main" aux entreprises françaises en leur accordant une procédure d'inscription accélérée sur le site, des services sur mesures ainsi qu'un soutien marketing privilégié. C'est une trentaine d'entreprises hexagonales qui vont prendre part à l'opération, dans des domaines aussi variés que les cosmétiques, les accessoires de maison, la mode ou encore l'alimentation.

D'ailleur, l'engagement du groupe chinois avec la France pourrait dépasser cette collaboration, Jack Ma (président d'Alibaba) aurait déjà confié réfléchir à l’ouverture d’une plateforme logistique pour livrer les produits européens vers les consommateurs chinois.

Jack Ma a indiqué à Laurent Fabius réfléchir à l’ouverture d’une plateforme logistique pour livrer les produits européens vers les consommateurs chinois.

Laurent Fabius en discussion avec le président du groupe Alibaba Jack Ma.