Les conflits géopolitiques nuisent à la croissance mondiale !

Effectivement, les économistes de l’Organisation mondial du commerce (OMC) ont révisé à 3,1 % (contre 4,7 % en avril) leur prévision de croissance du commerce mondial de marchandises pour 2014. A cela plusieurs raisons, mais parmi celles-ci il est incontestable que les nombreux conflits géopolitiques qui à travers la planète prennent une place importante : les tensions entre l'Union européenne et les États-Unis d'une part, la Fédération de Russie avec l'Ukraine et l'UE, les conflits au Moyen-orient...

L'ampleur des ces différentes tensions est telle que l'OMC a également abaissé de 5,3 % à 4 % son estimation pour 2015.

Si nous rajoutons à cela l'épidémie du virus Ebola en Afrique de l'Ouest avec les craintes d'une propagation et les peurs que ça entraîne, les économistes de l'OMC sont bien en peine d'être otpimiste et en tout cas de faire des prévisions fiables.