Les produits laitiers, un atout incontestable pour la France !

Avec un excédent de 3.5 milliards d'euros en 2014, les produits laitiers, notamment les fromages, constituent un point fort du commerce extérieur français ont rappelé les Douanes à l’occasion de la parution, en avril, de leur dernière étude mensuelle sur les produits laitiers. Cette filière constitue le deuxième point fort de l’industrie agroalimentaire française, derrière les boissons (+ 10,7 milliards en 2014). Selon les douanes, les ventes de produits laitiers sont relativement dynamiques en évoluant deux fois plus vite que celles de l’ensemble des exportations (5 % par an en moyenne sur les dix dernières années, contre 2,4 %).

Les exportations françaises de la filière laitière sont composées à hauteur de 43 % de fromages ce qui représente 3 mds d'euros ; de 31 % de produits de grande consommation (lait, beurre, yaourts…) soit un montant de 2,1 mds d'euros et de 26 % de produits secs et industriels (laits en poudre, lactosérum et caséine [protéines qui constituent la majeure partie des composants azotés du lait ]…) pour un montant de 1.8 md d'euros

Les ventes de produits périssables comme les fromages et les produits de grande consommation sont surtout destinées au marché européen de proximité, alors que la demande mondiale est tirée par les produits secs et industriels à destination des pays émergents.