Oui, un service s'exporte aussi ! L'exemple de ADELYA.

On parle très souvent de l'exportation de produit au sens de bien tangible, mais beaucoup moins des services qui sont pourtant un des points forts de la France qui se situe dans le TOP 5 mondial des exportateurs de service. Exemple intéressant, celui de la société ADELYA :

La société ADELYA, spécialiste de la fidélisation client se lance à la conquête des marchés internationaux. L’entreprise qui gère une plateforme en ligne multilingue en mode Saas, a entamé sa stratégie d’internationalisation début 2014 et entend se développer sur la zone EMEA. Face à une demande grandissante des entreprises, la solution de fidélisation continue son déploiement au-delà des frontières de l’hexagone. Après une tentative réussie au Benelux avec 700 commerçants utilisateurs, la Pme veut se développer en Afrique et au Moyen-Orient en s’appuyant sur des prescripteurs comme des agences web spécialisées dans l’édition de sites de e-commerce. Des contacts sont déjà avancés à Dakar, à Abidjan, au Maroc ou encore au Congo. ADELYA réalise d’ores et déjà 15% de son chiffre d’affaires à l’export et compte développer cette part du CA à hauteur de 30% à horizon 2017.

Source ADELYA