L'allemand Volkswagen et l'indien Tata veulent coopérer !

Décidemment le secteur de l’automobile à l’échelle internationale bouge beaucoup !

Après avoir évoqué le mariage franco-germanique entre PSA et Opel très récemment dans le blog, c’est aujourd’hui une collaboration Germano-indienne qui fait parler d’elle.
En effet, les constructeurs Allemand Volkswagen et Indien Tata ont signé début mars une lettre d'intention officialisant un partenariat stratégique entre les deux entreprises.

Dans le détail, Volkswagen et Tata veulent développer ensemble des technologies, des composants et des plates-formes.
L'objectif de cette entente pour Volkswagen (avec la marque Skoda) est de développer de nouveaux véhicules afin de cibler le sous-continent indien, où le géant allemand est très peu présent. C’est même globalement  sur le marché des pays émergents que l’entreprise Allemande, malgré ses 12 marques, est peu représentée.
De son côté, Tata, en perte de vitesse sur son marché avec seulement 6% de part de marché (contre 16 % il y a quelques années) est très intéressé par la technologie du groupe allemand.
À plus long terme, les deux partenaires envisagent d'étendre le portefeuille de produits dans des marchés émergents.
Volkswagen,
Les premiers véhicules issus de cette alliance doivent être lancés en 2019.

Il est vrai que le marché indien  offre un potentiel qui fait réagir tous les constructeurs du monde avec un taux d’équipement de 13 véhicules pour 1000 habitants alors qu’on est  à 563 véhicules en Europe et 79 en Chine. D’ici quelques temps, on estime vendre 7 millions de véhicules par an.

Résultat de recherche d'images pour "marché indien de l'automobile"