L'emballage, un marché mondial qui se porte bien.

Le Dico vous propose aujourd’hui un article sur un marché mondial très important et ayant des répercussions sur différents aspects de la relation entre le client et l’entreprise, je veux parler de l’emballage.

Que ce soit le marketing, la production ou encore la logistique, l’emballage joue un rôle stratégique et complexe dans l’entreprise. Souvent désigné sous le terme packaging, l’emballage doit pouvoir répondre à trois objectifs : protéger le produit, faciliter la manutention et le stockage et enfin être vendeur, attirer, plaire aux clients et prospects.

Partagé entre cinq grandes familles de matériaux : plastiques, papier-carton, verre, métal, bois (le textile restant marginal), le marché mondial des emballages profitent depuis plusieurs années aux matières plastiques rigides et aux matériaux souples/flexibles mais aussi au papier-carton, notamment grâce à l’explosion du e-commerce. En unités d’emballage, les principaux matériaux utilisés dans le monde sont donc des matériaux souples (36%), les papiers et cartons (24%) et les matières plastiques rigides (20%). Les emballages les plus utilisés étant les sacs et sachets (875,59 milliards d’unités), les bouteilles (810,32 milliards) et les boîtes (412,95 milliards).

Avec une prévision de 998 milliards US$ en 2020 avec taux de croissance annuel moyen de 5% pour parvenir à 1 100 milliards US$ en 2046, l’emballage est un secteur qui se porte bien au niveau mondial.
Faisons un focus sur l’emballage dans le secteur du luxe :

L’Europe est reconnu comme la plaque tournante du marché de l’emballage de luxe, qui est aujourd’hui soutenu par la démographie mondiale et la demande accrue des consommateurs.
Une étude réalisée sur ce secteur indique que les produits cosmétiques et les parfums représentent 39 % de parts de marché du secteur. Viennent ensuite les spiritueux (19 %), le tabac (16 %), les vêtements (11 %), les confiseries (9 %) et les aliments et boissons (6 %).
Le chiffre d’affaires mondial du secteur s’élève à 15 milliards de dollars avec des perspectives de progression supérieures à celles du marché de l’emballage en général (voir l'article).
Sur ce marché il existe une intensité concurrentielle très importante qui demande de bien réfléchir au choix du partenaire. Dans cette « jungle » de prestataires certains sortent du lot de par la qualité de leur travail, nous pouvons citer par exemple, Scatolificio 2G.
Créée en 1969, cette société italienne produit des boîtes en carton de toutes dimensions, recouvertes avec les meilleurs matériaux, qui bénéficient de finitions haut de gamme et de graphismes de grande qualité, du packaging de luxe.
En instaurant un véritable partenariat avec ses clients, Scatolificio 2G arrive à répondre aux demandes les plus exigeantes en terme de qualité que ce soit dans la confection de boîtes pour la maroquinerie, les cosmétiques, la bijouterie ou encore l’alimentaire, les vêtements… etc.
Chacune de ses réalisations, totalement personnalisables, est un formidable outil de communication.

Dans un monde où la planète devient un gigantesque centre commercial, où acheter un produit à l’autre extrémité du globe ne pose aucun problème, l’emballage prend toute sa dimension. Il joue un rôle d’autant plus important qu’il est en passe de devenir un élément central de l’expérience d’achat, notamment dans le domaine du luxe. Dans ce cadre, le choix du bon prestataire devient un élément stratégique !

Résultat de recherche d'images pour "Scatolificio 2G"