La Chine au Maroc, un projet pharaonique !

Quand on parle des ambitions économiques mondiales de la Chine, on ne mesure pas toujours très bien l’ampleur de leurs moyens d’action !

Le Dico vous propose un exemple concret de la façon dont le géant asiatique s’y prend pour atteindre son objectif de leader économique et commercial au niveau mondial !
C’est en Afrique et plus précisément au Maroc que la Chine va investir massivement.
En effet, le royaume marocain a signé ce lundi 20 mars une convention avec le groupe chinois Haite pour l'édification d’une ville industrielle, la "Cité Mohammed VI Tanger Tech".

Réalisation titanesque, cette future mégapole industrielle sera sans aucun doute l'un des plus grands projets africains de la décennie. Le projet en quelques chiffres (selon le groupe chinois Haite, promoteur de cette opération) : Investissement de 10 milliards de dollars sur dix ans, implantation de 200 entreprises, un ensemble sur 20.000 hectares, un pôle économique capable de générer 100.000 emplois, dont un minimum de 90.000 emplois bénéficiera aux habitants de la région de Tanger et enfin jusqu'à 300.000 habitants pourront vivre dans cette nouvelle ville.

Ce nouveau pôle, basé dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima est issue d’une collaboration entre le Maroc (région Tanger-Tétouan-Al Hoceima), le groupe chinois Haite, conglomérat présent dans l'aéronautique, l'automobile, l'électronique, le textile, l'énergie, l'immobilier, situé à Chengdu (centre de la Chine) et la banque marocaine BMCE Bank.

Depuis cette base en Afrique du Nord, la Chine compte utiliser les réseaux commerciaux du continent, mais aussi d'Europe, d'autant que le site est situé non loin du port en eaux profondes et de la zone franche de TangerMed.
Le Maroc, lui, veut profiter de l'expérience qu'a développée la République populaire de Chine en matière d’implantation de villes industrielles, notamment sur l’intégration réussie des zones industrielle, commerciales, résidentielles mais aussi de loisirs.

Le premier coup de pioche sera donné durant le deuxième semestre de 2017 et l'édification de cette cité chinoise devrait durer 10 ans !

Résultat de recherche d'images pour "maroc chine ville" Résultat de recherche d'images pour "maroc chine ville"