La Chine veut commercer via l'Arctique !

La principale compagnie de fret maritime chinoise COSCO espère établir sous peu un service de fret "régulier" ralliant l'Europe à l'Asie via un passage dans l'Arctique.
En effet, le géant du transport maritime, a déjà par deux fois emprunté la route maritime du Nord-Est : une première fois à l'été 2013, et de nouveau ce mois-ci, selon des médias officiels chinois.
Cette nouvelle voie maritime (qui passe par le détroit de Béring et contourne la Russie par le nord, en longeant les côtes de la Sibérie) permet de réduire considérablement le transit time enre la Chine et l'Europe  en étant plus courte de 5 000 km et présentant donc un gain de temps potentiel d'une dizaine de jours en moyenne.

Ce passage arctique, qui n'était accessible depuis longtemps que les 4 mois d'été devient praticable de plus en plus fréquemment sous l'influence du réchauffement climatique. Cela ouvre à la Chine, premier exportateur mondial de biens manufacturés, la possibilité de livrer plus vite ses marchandises à l'Union européenne, son principal partenaire commercial.

Rappelons que 90 % des exports de la Chine passent par le fret maritime !

Afficher l'image d'origine