La Fnac, début 2016 difficile à l'étranger.

Le distributeur de produits culturels et électroniques français Fnac a publié jeudi un chiffre d'affaires de 839 millions d'euros, pour les 3 premier mois de l’année 2016, soit une progression de 0.5 % (à taux de change constant). Si ce chiffre gage d’une certaine dynamique positive en France avec 601 millions d’euros de chiffre d’affaires (+1.5%), il ne fait pas oublier les difficultés du groupe à l’étranger : -5,6% au Brésil, -1,5% dans la péninsule ibérique et -1,8% en Suisse et en Belgique.
Si « l’étranger » vient plomber les comptes du groupe, la Fnac reste bien positionnée pour poursuivre ses gains de parts de marché dans un environnement de consommation qui reste incertain. Elle entend notamment accélérer le développement de son réseau de magasins en France et à l'international. L'entreprise vise notamment des pays à fort potentiel au travers d’accord de franchise avec des acteurs locaux, principalement en Afrique sub-saharienne où réside un réservoir de croissance pour la Fnac, comme l’a montré l’ouverture récente de deux magasins en franchise en Côte d’Ivoire.

Afficher l'image d'origine