Le géant américain du commerce en ligne prend son envol !

Amazon veut s’émanciper des services de messageries, de transport et postaux incontournables pour son activité. En tout cas le géant du commerce en ligne veut réduire sa dépendance ! Après avoir bousculé les services de livraison à Paris en lançant son service express en une heure , Amazon se lance dans le fret aérien. La société américaine a présenté à Seattle, (lieu du siège social) courant août, le premier des 40 avion de sa flotte aérienne. Baptisé Amazon One (petit clin d’œil à l’avion présidentiel américain « Air force One ») cet avion qui est un Boeing 767-300 cargo et les 40 autres appareils sont fournis en location par deux sociétés spécialisées Atlas Air et ATSG.
Cette décision qui est une nouvelle étape dans la vie du e-commerçant américain, lui permet de poursuivre sa logique d’intégrer de bout en bout la chaîne de distribution des articles qu’il vend sur son site. Cela permet également à Amazon d’éviter les problèmes de délais de livraisons que FedEX et UPS ont rencontrés ces dernières années devant l'explosion du commerce en ligne, notamment pendant les périodes des fêtes.
Après son déploiement sur le territoire américain, il est fort probable qu'un avion marqué du logo d’un des leaders mondiaux du commerce en ligne survol d’autres contrées !

Afficher l'image d'origine