Le Pen / Macron : leur vision des échanges internationaux !

Quels sont les avis des 2 candidats par rapport au commerce international ? Le Dico vous propose une petite synthèse de ce que pense les 2 candidats à la présidence de la République vis à vis de la thématique qui vous fait vous intéresser à mon site, à savoir la place de la France dans le Monde.
 

  1.  Deux visions diamétralement opposées sur l’Europe :


Du côté d’Emmanuel Macron on est pleinement pro-européen et il souhaite le renforcement notamment du couple Franco-Allemand.

Il émet quand même quelques critiques à l’égard du système actuel, notamment sur le volet « Industrie » de son programme en disant, je cite « l’Union européenne joue imparfaitement son rôle de régulation de la concurrence internationale ». Il souhaite à ce titre placer la protection de l’industrie européenne au sein d’une refonte de l’Union.

Ainsi, il propose « l’instauration d’un contrôle européen sur les investissements étrangers afin de défendre ensemble nos entreprises stratégiques », au « renforcement des procédures européennes anti-dumping afin de pouvoir agir plus rapidement et de manière plus dissuasive ». Il propose également la création d'un « procureur commercial » à l'échelle européenne qui « garantira la rapidité de ces mesures ». Il est aussi favorable à « un « Buy European Act » permettant de réserver l’accès aux marchés publics européens aux entreprises qui localisent au moins la moitié de leur production en Europe 

Du côté Marine Le Pen : L’Europe c’est NON ! Accusée de tous les maux de la France, l’UE est un des axes prioritaires de la candidate du Front National, plus précisément, la sortie de la France de l’Union. Marine Le Pen propose dans son programme la mise en avant du patriotisme économique, le « Fabriqué en France » et offre d’organiser un référendum sur l’appartenance de la France à l’Union européenne (UE). Elle préconise un retour à une monnaie nationale pour que le pays retrouve sa souveraineté monétaire.

2.  Une opposition également totale sur la notion de mondialisation :

En effet, c’est le grand écart vis-à-vis de la mondialisation ! Perçue comme une chance économique par E. Macron et comme une menace pour le système social français par M. Le Pen.

Cette dernière, qui a fait du slogan "achetons français" sa marque de fabrique, a ainsi promis de renégocier les traités commerciaux internationaux et de rétablir des barrières douanières, en imposant une taxe de 3% sur certaines importations.
Elle propose par ailleurs de faire jouer la préférence nationale pour les marchés publics.

A l’opposé, Emmanuel Macron, ne remet pas en cause les accords commerciaux internationaux et souhaite renforcer le libre-échange, en validant notamment le CETA (accord commercial entre l'Union européenne et le Canada).

En conclusion, nous avons en présence deux visions de la place de la France dans le Monde qui s’opposent frontalement. Une opposition tellement nette que le choix entre les 2 candidats sur ce point-là n’entraîne aucune ambiguïté.

Et vous comment vous situez-vous ? Etes-vous favorable à l’ouverture économique, politique, intellectuelle, culturelle… sur le monde, ou au contraire, favorable à un plus grand contrôle des frontières pour mieux se protéger de « l’Autre », en estimant que le repli est possible sans dommages majeurs, et que le multiculturalisme est un danger pour l’identité nationale ?

Résultat de recherche d'images pour "le pen et macron protectionnisme échange extérieur pays"