Les services s'exportent aussi !

Le monde du commerce international est trop souvent restreint aux opérations import-export de produits au sens bien tangible du terme. N'oublions pas que les services font aussi l'objet du même type d'opération. D'ailleur on connaît bien la balance commerciale mais beaucoup moins la balance "des invisibles" ou balance des services.

C'est l'occasion de parler de l'exemple du groupe Sitel :

Sitel, groupe spécialisé dans la relation client externalisée, ouvre un quatrième site en Europe de l'Est, plus précisémment à Varna, troisième ville de Bulgarie.

Il s'agira du deuxième centre de contacts de Sitel dans le pays (le premier étant situé à Sofia, la capitale). Le groupe est déjà présent plus au nord, via un centre de contacts basé à Belgrade (Serbie) et un autre à Varsovie (Pologne). Au total, il possède 110 centres in-shore, off-shore et near-shore, pour des clients situés en Amérique du Nord, Amérique du Sud, Europe, Afrique et Asie-Pacifique.

L'ouverture de ce site répond à une double exigence de service et de prix bas de la part des clients du groupe.