McDonald's ou l'art de faire du buzz mondial !

Le géant du Fast-food américain fait parler de lui dans le monde début 2017 !

En effet, Chez McDonald’s, on ouvre, on ferme ou on cède en permanence et aux quatre coins de la planète. En ce début d’année, 2 événements médiatiques permettent au clown Ronald d’être sur le devant de la scène.

D’abord en Italie ou McDo vient d’ouvrir un nouveau restaurant à Rome… à seulement une centaine de mètres du Vatican et de la place Saint Pierre. Une implantation de plus qui, par principe, agace notamment les défenseurs d’un centre-ville déjà bien pourvu en fast-food en tout genre et autres magasins de gadgets. Mais ce n’est pas tout ! Ce qui fait grincer les dents de beaucoup, c’est que la surface de 580 mètres carrés dédiés à la vente des burgers les plus connus de la planète, appartiennent et sont donc loués par l’administration du patrimoine du siège apostolique (APSA) qui gère l’immobilier du Vatican et où de nombreux cardinaux habitent…. Qui a dit que le Pape François critiquait la puissance des multinationales…. Enfin, pour éviter les foudres du ciel, il a été dit que les 30 000 euros de loyer mensuel pourraient être utilisé pour aider les nécessiteux du quartier !

Partons en Chine, où McDo fait parler de lui pour une cession historique !
Confronté à une concurrence de plus en plus dure sur le marché du fast food en Chine, le géant américain cède ses 1.750 établissements locaux détenus en propre au chinois Citic et au fonds américain Carlyle pour 2,08 milliard de dollars.
Selon le contrat annoncé lundi 9 janvier par les trois entreprises, les partenaires vont créer une nouvelle entité qui fonctionnera comme telle : Citic en détiendra 52 %, Carlyle 28 % et McDonald’s 20 %.
Le roi mondial du burger garde néanmoins l'ambition d'augmenter de 50 % son réseau de franchisés.
Arrivé en 1990 ou l’enseigne américaine était synonyme d’ouverture et de modernité, elle se retrouve aujourd’hui confronté à une concurrence locale féroce et un certain retour d’un sentiment antiaméricain.
Cet évènement est une tendance mondiale pour McDonald’s qui, confronté à une croissance insuffisante, prévoit de franchiser 95 % de ses restaurants dans le monde !