Microsoft, une diversification... cool et surprenante !!!

Léa, étudiante en BTS C.I. et contributrice régulière pour le Dico nous parle aujourd'hui de Microsoft, mais sur un sujet... surprenant et cool ! 

Bonne lecture et encore merci à Léa !

Tout le monde connait Microsoft Corporation, la célèbre multinationale américaine fondée par Bill Gates et Paul Allen en 1975 et spécialisée dans l’informatique, notamment dans le développement et la vente des systèmes d’exploitation et des logiciels comme Windows, qui occupe plus de 90% de parts de marché dans le monde. Ce qui est moins connu du géant mondial de l'informatique c’est « l’étrange » ou surprenante « diversification » qu’il entreprend :

L’entreprise a annoncé le jeudi 16 juin 2016 un partenariat avec la start-up californienne Kind Financial, crée en 2013 qui permet de suivre les ventes de cannabis de la production jusqu’à la livraison. Cette alliance donne l’opportunité à Microsoft de disposer d’un mécanisme de suivi pour les graines de cannabis afin d’empêcher qu’elles ne soient vendues sur le marché noir. Cela assurerait donc le cheminement des ventes légales aux Etats-Unis.

Cette jeune entreprise innovante est d’ores et déjà utilisée par les autorités locales afin de favoriser la régulation et la réglementation de la conformité des ventes de cannabis. En effet, ce commerce est devenu légal dans un certain nombre d’Etats américains comme le Colorado, l’Alaska ou encore Washington.

En 2015, ce marché légal à rapporté plus de 5 milliards de dollars aux Etats Unis et le géant de l’informatique compte bien profiter de cet avantage. Selon certaines sources américaines, le potentiel de croissance du marché s’élèverait à 30% par an sur les cinq prochaines années.

Bien que ce commerce ouvre de nombreux débats, le business de la marijuana tente à devenir respectable aux yeux de la loi, et profitable pour les comptes publics de ces États qui le légalise.

Jusqu’ici, les grosses entreprises restaient assez frileuses. Investir le secteur du cannabis est une aventure risquée.

Nous terminerons cet article avec les propos de Kimberly Nelson, une des dirigeantes chez Microsoft :

 « Nous pensons qu’il y aura une hausse significative du marché. Et avec l’expansion de la légalisation, le nombre de transactions va augmenter. L’industrie aura besoin de nouveaux outils pour être régulée. »

Afficher l'image d'origine