PSA au pays des Masaïs !

Le groupe PSA accentue son développement international en ce début d’année 2017. Après avoir signé récemment un accord pour revenir en Inde (voir billet du 26 janvier), c’est maintenant le Kenya qui fait l’objet d’une opération. Et c’est manifestement avec beaucoup de plaisir que le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, a parrainé, samedi 4 février, la signature du contrat entre PSA et le conglomérat kényan Urysia, pour assembler, à partir du mois de juin, deux modèles de Peugeot.
Ce projet d'assemblage démarrera en juin 2017 pour un volume annuel de plus de 1 000 unités destinées à couvrir les besoins du marché kenyan. Le projet démarrera avec la Peugeot 508, suivie rapidement par le nouveau SUV Peugeot 3008.

Selon un porte-parole du groupe, les voitures seront dans un premier temps assemblées en kit à partir d'éléments importés, avec pour objectif d'aller vers davantage d'intégration locale. Cet accord s'inscrit dans le cadre du plan stratégique de croissance rentable " Push to Pass " et matérialise l'ambition de Groupe PSA de se développer à l'international.

Rappelons que PSA c’est le premier constructeur automobile français, deuxième européen derrière Volkswagen et septième mondial sous les marques Peugeot, Citroën et DS pour le segment luxe.

Résultat de recherche d'images pour "psa au kenya"Résultat de recherche d'images pour "kenya"