Flyers, plaquettes et catalogues... fait pour l'international ?

Etre présent à l’international signifie qu’il faut prévoir une stratégie de communication qui dépasse les frontières de l’hexagone. Si ça parait évident, encore faut-il utiliser les bons outils avec les bonnes méthodes. Effectivement, les opérations export doivent être accompagnées d’une stratégie de communication internationale clairement établie. Il ne sera pas question dans cet article de la communication digitale qui doit être adaptée au pays cible, notamment avec la traduction du site internet de l’entreprise, mais plutôt de la « bonne vielle » communication sur des supports papiers.

Comme au niveau domestique, une stratégie de communication se doit de jongler et de trouver le meilleur équilibre possible entre les différents modes et supports de communication sans forcément en éliminer d’office. Le principal étant, comme le décrit l’article du site Sud de France Développement, "que l’utilisation de chacun de ces supports doit être cohérente à la stratégie globale tout en tenant compte des contraintes de l’internationales" (voir l’article en cliquant ici).

Les supports papiers, des outils adaptés à l’international ?

La réponse est oui ! Quel que soit leur degré d’internationalisation, les entreprises recourent en général à des actions ponctuelles ou répétées pour stimuler leurs ventes ou encore prospecter, que ce soit par le biais d’intermédiaires commerciaux ou directement auprès des consommateurs. Dans ce cadre, elle peut utiliser des outils de publi-promotion, qui regroupe l’ensemble des supports écrits et de l’image qui permettent à l’entreprise d’établir une relation avec ses prospects, clients ou partenaires commerciaux. On trouve dans cette catégorie d’outils le prospectus, le catalogue produit, la plaquette commerciale mais aussi le journal d’entreprise…

Focus sur le prospectus et la plaquette commerciale !

Le prospectus (ou flyers) est le plus ancien support de promotion de l’entreprise. Avec un coût relativement réduit, son efficacité seule est toute relative, mais c’est un excellent support d’accompagnement d’une campagne multimédias. Sa souplesse d’utilisation permet une adaptation facile au niveau local : Distribution massive pour annoncer une ouverture dans une ville à l’étranger, la présence d’un nouveau produit dans un magasin ou encore lors de la participation à une foire ou un salon à l’étranger. Voir la page du site consacrée aux foires et salons à l'étranger en cliquant ici.

La plaquette commerciale est un document, plus complexe mais dont l’efficacité est valable dans tous les pays si elle bien conçue. La plaquette de présentation de l’entreprise opérant sur les marchés internationaux peut être assimilé à un curriculum vitae où sont mis en valeur tous les éléments tendant à crédibiliser l’entreprise. Cependant la plaquette doit, dans sa forme, présenter des qualités graphiques et d’impression.  De plus la technologie numérique en réduit fortement le coût et apporte une réelle souplesse de réalisation et de composition. Des sociétés spécialisées comme www.plaquettecommerciale.fr permettent un véritable accompagnement du projet à l’impression des documents.
L’article intitulé « 6 conseils pour concevoir une plaquette commerciale vendeuse » du site chef d’entreprise.com donne une idée des questions à se poser pour la rédaction de ce type de document.

En conclusion, on peut dire que les supports de communication « papier » n’ont pas disparu avec le développement des outils numériques aussi bien au niveau national qu’international. Ils viennent en complément et prennent d’ailleurs, dans ce monde digital, le statut d’outil de « prestige ». La qualité des matériaux, des prises de vues des compositions renforcent le positionnement de l’image de l’entreprise à une condition, celle de se faire accompagner par des professionnels pour leur réalisation.