La France et l'Egypte, plus proche que jamais !

La France et l’Egypte ont depuis très longtemps une relation bilatérale sérieuse fondée sur des relations historiques fortes d’amitié et de confiance dans de nombreux domaines.
Lors de sa visite officielle en France le 24 octobre dernier, le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi, a signifié son intention d’intensifier encore ces échanges économiques bilatéraux.
Cette volonté réciproque d’accentuer le lien entre les deux nations, c’était déjà manifesté en 2015 par l’achat de l’Egypte des premiers avions Rafales vendus à l’export.
L’engagement entre les deux partenaires s’est de nouveau intensifié avec la signature de plusieurs accords.
Ces derniers visent notamment :

  • à accompagner les réformes socio-économiques menées par le gouvernement égyptien : mise en place des réformes sociales et développement des énergies renouvelables ;
  • à renforcer notre coopération au service de la formation de la jeunesse égyptienne.

À travers ces accords, signés par M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères et son homologue égyptien, M. Sameh Choukry, la France et l’Égypte entendent concrètement approfondir le partenariat de confiance que nos deux pays entretiennent.

Prêts de politique publique, dons, coopération technique, financements de projets publics et privés, au total plus de 437 millions d’euros de contributions ont été signées par l’Agence française de développement (AFD) et sa filiale au service du secteur privé Proparco avec le gouvernement égyptien pour des projets concernant des domaines clés définis comme prioritaires par les autorités égyptiennes, comme l’énergie ou la protection sociale.

La France reste un partenaire de premier plan de l’Égypte. En 2016, l'Hexagone a exporté pour 1,5 milliard d’euros de biens en Égypte. Au premier semestre 2017, l’Égypte se place au 42ème rang des clients de la France et s’impose comme son 60ème fournisseur. Mais le pays du Sphinx est surtout au 10ème rang des plus importants excédents commerciaux de la France au niveau mondial, derrière l’Algérie (4ème) et les Émirats arabes unis (5ème) dans la région ANMO.

Rappelons que l’Egypte c’est 89 millions d’habitants et que le pays est membre de l’organisation internationale de la Francophonie. 45.000 élèves continuent de recevoir un enseignement en langue française.

France egypte