Louis Vuitton, naissance digitale dans l'Empire du milieu !

Il est loin le temps où Louis Vuitton prenait la direction de la capitale avec pour ambition de devenir malletier ! Depuis la création de l’entreprise en 1854, la marque emblématique de LVMH est devenue le symbole du luxe à travers le monde.

Le géant mondial du luxe fait de nouveau parler de lui en ce mois de juillet, en annonçant vendredi dernier le lancement de son site de e-commerce en Chine. En effet, depuis le 20 juillet, les consommateurs chinois peuvent trouver sur le site officiel de Louis Vuitton Chine toute la dernière collection de la marque.

Certes, cette plateforme n’est pas la première que Louis Vuitton ouvre (la première date de 2005). Cependant, celle-ci marque la volonté de LVMH à développer sa stratégie digitale en 2017. Le groupe d’ailleurs récemment dévoilé deux nouvelles plateformes en ligne : Clos19, consacrée aux maisons de son pôle Vins & Spiritueux, et 24Sèvres, dédiée aux marques du Bon Marché Rive Gauche, propriété du groupe.
Avec la Chine, Louis Vuitton s’attaque à un marché sur lequel les ventes en ligne explosent dans le luxe comme sur d’autres produits.
En tant que premier marché mondial de l'e-commerce, l’Empire du milieu a vu ses transactions numériques augmenter de 25,6 % pour s'établir à 3000 milliards de dollars en 2016.

Pour l’instant le lancement est limité à 12 villes (dont Pékin et Shangai) mais il devrait être étendu prochainement. Le paiement est disponible via UnionPay, Alipay et WeChat Pay, moyens préférés des consommateurs chinois. 

Ce lancement permettra également de compenser la fermeture de huit boutiques dans des villes chinoises de taille moyenne depuis l'an dernier et de contrecarrer les problèmes de contrefaçon qui avaient été détecté sur le site de e-commerce chinois Taobao, filiale d’Alibaba en décembre dernier !

Lien vers la plateforme chinoise : http://www.louisvuitton.cn/zhs-cn/homepage

 

Résultat de recherche d'images pour "http://www.louisvuitton.cn"