Agence Française de Développement (AFD)

Définition de Agence Française de Développement (AFD)

 

  A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

 

 

Etablissement public au cœur du dispositif français de coopération, l’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis plus de soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud . Elle soutient également le dynamisme économique et social des  Outre-mer.

Dans un monde de plus en plus interdépendant, les défis, qu’ils soient sécuritaires, climatiques, sociaux, économiques ou démographiques, sont communs au Nord et au Sud. L’Agence Française de Développement contribue à les relever à travers les projets qu’elle finance et accompagne. Ils visent un développement économique synonyme de progrès social pour tous, la protection de l’environnement et la lutte contre le dérèglement climatique, ainsi qu’un meilleur aménagement des territoires.

En tant qu’établissement public, l’Agence Française de Développement est soumise au principe de redevabilité. Sa gouvernance repose ainsi sur un ensemble de structures garantissant la transparence de son fonctionnement et sa bonne gestion. l'agence agit au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement. Elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Si son siège est situé à Paris, l'AFD est  présente sur quatre continents où elle finance des projets de développement dans plus de 90 pays. Elle dispose d'un réseau de 70 agences et bureaux de représentation dans le monde, dont 9 dans les Outre-mer et 1 à Bruxelles. Parmi les 1 742 collaborateurs du Groupe, 711 travaillent dans le réseau des agences à l’étranger.

Lien vers le site officiel : http://www.afd.fr/home

 

Description de l'image logo AFD 2008.JPG.