Ça plane pour Airbus !

Le ciel est bleu, sans nuage pour Airbus !
A l’occasion du salon international de l'aéronautique à Dubaï, l’avionneur européen a enregistré une vente record, même historique dans le monde de l’aéronautique : 430 avions pour un montant de 49.5 milliards de dollars !
Alors que ce salon avait commencé avec un « raté » (un contrat avec la compagnie du golfe Emirates qui ne se concrétise pas), la société Indigo Partners vient jouer le père-Noël avant l’heure et permet à Airbus de terminer l'événement en fanfare !
Cette entreprise américaine, dont l’activité est de d’acheter des appareils pour ensuite les louer à des compagnies low-cost (comme Wizz air par exemple), a effectivement choisi la famille des A320/A321 Neo pour le développement de son activité. Rappelons que l'A320 est le produit phare de l’avionneur : 16.000 ventes pour cet appareil lancé à la fin des années 80 ! Aujourd'hui, sur la planète, un A320 décolle toutes les deux secondes.

Si cette commande apporte une véritable bulle d’air dans l’activité d’Airbus, elle lui permet également de rattraper son retard sur son concurrent historique, Boeing, voir même de le dépasser sur le critère du nombre de livraisons en 2019.

Seule interrogation concernant cette bonne nouvelle, les sous-traitants vont-ils pouvoir suivre le rythme de production ? Si Airbus peut augmenter sa production, ce n’est pas forcément le cas pour la multitude de sous-traitants qui gravitent autour de l’avionneur.

Malgré ce doute et dans un contexte judiciaire un peu compliqué à cause des affaires de corruption, la commande d’Indigo Partners est très positive pour le groupe. Pour preuve, la bourse de Paris a réagi rapidement à cette annonce, puisque le titre Airbus à pris plus de 3 % ce jour-là !

A320