Comment écrire son CV en anglais ?

  • Par
  • Le 2020-03-13

Première étape de la recherche d’emploi dans un pays anglophone : la rédaction de son CV en anglais ! Et bien que de nombreux outils de CV en ligne peuvent vous y aider, il est important de garder à l’esprit que le curriculum vitae anglo-saxon ne répond pas tout à fait aux mêmes exigences que nos CV français. Découvrez nos conseils et astuces pour faire un CV efficace en anglais.

Job à l’étranger, échange universitaire, visa vacances-travail… Tout au long du parcours professionnel, il existe de nombreuses situations dans lesquelles rédiger un CV en anglais. Néanmoins, la première erreur à ne pas commettre est de traduire simplement son CV français. En effet, le CV anglais présente des spécificités bien à lui et ne pas les prendre en compte pourrait porter préjudice à votre candidature.

1 - Ne pas mettre de photo sur son CV

Si en France la photo sur le CV est toujours très populaire, ce n'est pas le cas aux Etats-Unis, au Canada, en Australie ou encore en Angleterre. En effet, pour éviter les discriminations les candidats ne mettent pas de photo sur leur CV.

2. Ne pas mentionner d'informations trop personnelles

Le statut marital, l'âge, le nombre d'enfants ou le permis de conduire ne sont pas des données que l'on mentionne sur les CV anglo-saxons, qui doivent protéger la vie privée des candidats.

3. Être honnête sur son niveau de langue

Lorsque l'on postule à un poste à l'étranger, il est important de bien évaluer son niveau de langue pour être honnête face aux recruteurs. D'autant que ces derniers pourront facilement tester votre niveau lors de l'entretien d'embauche !

4. Mettre en avant ses expériences professionnelles plutôt que ses diplômes

La plupart des recruteurs des pays anglo-saxons portent une plus grande importance à l'expérience professionnelle qu'à la formation et aux diplômes. Il est donc important d'y penser lors de la rédaction de son CV en anglais !

5. Valoriser ses activités extra-professionnelles et ses centres d'intérêts

Les recruteurs apprécieront d'en savoir un peu plus sur votre personnalité et vos passe-temps, ne négligez donc pas ces rubriques et mentionnez quelques uns de vos hobbies, de préférence en lien avec le poste visé. Pour ce qui est des activités extra-professionnelles (bénévolat, membre d'une association, capitaine d'une équipe de sport…), n'hésitez pas à détailler ce que vous avez fait et vos résultats.

6. Différencier le CV britannique du CV américain

Même s'ils sont tous les deux en anglais, les CV britanniques et américains présentent des différences ! Par exemple, sur la forme, on n'écrit pas les dates de la même façon : ce sera March 24, 2020 aux Etats-Unis et 24 March 2020 en Angleterre. Le vocabulaire peut aussi varier entre l'anglais britannique et l'anglais américain. Enfin, aux Etats-Unis, le CV doit être beaucoup plus accrocheur en mentionnant par exemple des chiffres pour mettre en avant vos résultats.