Créer son entreprise c’est aussi savoir communiquer !

La démarche de création d’entreprise se caractérise par un parcours souvent qualifié de difficile qui est fait d’une succession d’étapes et d’aspects à aborder. La littérature dans ce domaine se focalise très souvent sur les éléments importants de ce processus : Choix de la forme juridique, les démarches administratives, l’étude de marché ou encore l’aspect financier.
L’objectif de cet article est d’aborder un autre sujet lié à la création d’entreprise mais trop peu aborder dans les nombreux sites qui proposent de guider les créateurs : la communication d’entreprise.

En France, le créateur est souvent un soliste !

Le problème numéro un du créateur d’entreprise est qu’il est le plus souvent seul ! Effectivement si on regarde les statistiques, en 2018, les créations d'entreprises, qui atteignent d’ailleurs un niveau record avec 691 000 créations en France, c’est le format micro -entreprise qui augmente le plus (+28% par rapport à 2017), suivi de l’entreprise individuelle (+20 %), le format société lui n’augmente que de 2% par rapport à l’année précédente. Fin 2018 l’Acoss comptabilisait 1.36 millions de micro-entrepreneurs.
Le tissu industriel français est donc majoritairement composé d’entreprise dans lesquelles le créateur est seul à bord à devoir maîtriser tous les aspects nécessaires à la création et la gestion d’une structure.
Si bien souvent le créateur est un spécialiste du domaine d’activité dans le lequel il se lance, il est plus rarement polyvalent et n’a pas le temps de s’occuper à la fois de son activité auprès des clients, mais aussi de pouvoir accomplir les tâches moins en rapport avec l’activité principale.
Résulta, 50 % des entreprises créées disparaissent avant leur 6ème anniversaire !

Se faire accompagner dans les démarches pour bien démarrer...

Pour pallier à cet inconvénient on a la chance en France d’avoir un champ étendu de solutions.

En effet, selon le besoin de l’entrepreneur, différentes structures peuvent répondre à cette difficulté d’être seul.
Pour un besoin d’accompagnement dans la démarche de création, nombreux sont les intervenants potentiels pour agir. Des institutions comme les CCI (Chambre de commerce et d’industrie), proposent des formations, accompagnement dans la démarche de création d’entreprise. Le « Réseau Entreprendre » est une association de chefs d’entreprise bénévoles qui ont pour objectif d’aider les entrepreneurs. Il propose un accompagnement, une aide au financement mais aussi l’accès à un réseau d’entraide. La liste est longue...
Mais créer la structure est une chose, la faire vivre, une autre...

La communication, une clé de la réussite...

Au-delà de cette aide générale dans les démarches, une des clés de la réussite d’une entreprise lors de sa création mais aussi tout au long de sa vie se trouve dans la communication.

Le problème dans la création d’entreprise, c’est que le créateur, qui est normalement un bon spécialiste de son domaine (électricien, cuisinier, coiffeur...) n’est pas nécessairement un spécialiste de la communication !
Pourtant cette dernière est incontournable et devient de plus en plus technique.

Lors de la création d’entreprise, on pense sans problème à s’acheter les bons outils pour travailler, on sait qu’il faut se trouver un comptable pour tenir les comptes mais on ne pense pas à la communication.
Pourtant nécessaire dès le démarrage de l’activité, elle n’est que rarement une priorité dans la longue liste des choses à faire. Pas de budget, pas de savoir-faire, on pense que le seul fait de bien travailler va suffire à se faire connaître.

Il est évident que non !

Néanmoins il est vrai que le manque de budget et de ne pas savoir comment faire sont deux freins à la mise en place d’une communication professionnel.
Choix entre les différents supports, comment faut-il s’adresser aux prospects ? ; Aux clients ? ; Comment distribuer les flyers ?... sont de réelles problématiques pour des personnes étrangères au monde de la communication professionnel.
Pourtant une solution simple existe, faire appel à un prestataire de services dans ce domaine, un professionnel de la communication. Certes, les services d’une agence de communication nécessitent un budget conséquent !
Mais grâce à un internet il est maintenant très facile de trouver de vrais et bons professionnels capables de créer un support de communication efficace à un prix très raisonnable. Que ce soit pour des cartes de visite, des affiches, flyers ou autres stickers, le web fourmille d’acteurs qui grâce à leur format de pure player pratiquent des tarifs qui sont loin d’être exorbitant. Ces prestations s’accompagnent le plus souvent de conseils qui permettent à un non initié de faire les bons choix.

Et la communication digitale ?

Si la stratégie de communication aujourd’hui ne peut se passer des outils « classiques » cités précédemment, il est aussi certain que pour être efficace, elle doit également intégrer la dimension digitale.

Être présent sur le web est devenu une obligation, une question de survie pour une entreprise.
La recherche d’un prestataire de service que ce soit en « B to B » comme en « B to C » se fait systématiquement grâce au moteur de recherche sur internet.
Être bien référencé par les moteurs de recherche, être visible sur la toile est donc obligatoire et cela dès la création de l’entreprise.
Dois-je créer mon propre site ? Un site vitrine ou marchand ? Comment apparaître sur les comparateurs avec mes concurrents ? sont autant de questions que doit se poser un entrepreneur dès le début.
Encore plus que pour les outils traditionnels de communication, le côté digital semble difficile à aborder.
Là aussi il paraît normal de se faire guider et conseiller et là aussi il existe de nombreux prestataires.

Le choix de ce dernier doit être guider par des critères propres à chaque situation. Le budget reste sans doute un des points incontournables à prendre en compte, mais aussi le suivi, l’information sur les tendances, ou simplement découvrir le marché professionnel.

Si la création d’entreprise demande avant tout d’avoir un produit et/ou un savoir-faire à proposer à une clientèle, il ne faut pas oublier que ce ne sera pas suffisant pour créer une structure viable sur du long terme. La maîtrise de nombreux aspects « annexes » à l’activité principale, notamment la communication, rendent l’aventure de la création difficile. Le créateur doit savoir s’entourer efficacement et utiliser notamment les avantages liés à internet dans la recherche de prestataires mais aussi pour lui-même.