De la Chine au Pas-de-Calais en train ? Mais si c'est possible !

C’est mi-novembre que la France, et plus précisément la ville de Dourges dans le Pas-de-Calais, recevra un train de fret en provenance de…. Chine !

Petit événement dans le monde de la logistique internationale puisque ce train ouvre une nouvelle voie ferroviaire entre la Chine et l’Europe.
Au départ de Wuhan (capitale de la province chinoise de Hubei au centre de la Chine), le parcours, de 10 815 kilomètres, va traverser le Kazakhstan, la Russie, la Biélorussie, la Pologne et l'Allemagne pour arriver sur la plateforme multimodale de Dourges dans le Pas-de-Calais. Jusqu'à présent seul Lyon était destinataire de trains venant de Chine.
Le principal avantage de cette ligne est de réduire d’environ 20 jours par rapport au transport maritime, le trajet des marchandises entre la Chine et la France et donc de diminuer de façon significative les émissions de dioxyde de carbone.

Ce convoi est composé de 41 conteneurs qui transportent des produits électriques mais aussi des vêtements de sport.

Le Dico avait déjà évoqué il y a quelques temps cette nouvelle alternative au transport maritime de marchandises en provenance de Chine. Aujourd’hui et depuis 2012 (date de la première liaison) c’est environ 16 lignes ferroviaires qui permettent de relier régulièrement Wuhan à plus de 60 villes d’Europe, d’Asie centrale et de l’Ouest. En 2017 c’est 227 trains, soit 25 000 conteneurs qui ont déjà effectué ce trajet.