La comptabilité d'entreprise, un mal nécessaire !

Quand on interroge les créateurs d’entreprise sur leurs difficultés au démarrage, il est souvent question de démarches administratives et de la comptabilité ! Intéressons-nous à cette dernière !
Certes, la comptabilité n’est pas l’aspect le plus simple à gérer dans un projet de création d’entreprise et même ensuite dans son quotidien.  Deux raisons à cela.  D’une part parce que faire de la comptabilité nécessite des connaissances précises pour gérer l’entreprise dans les règles de l’art (et selon les obligations légales...), d’autre part, pour son aspect chronophage et « improductif ».

Explications...

Des connaissances pointues !

Être comptable ne s’improvise pas ! Si le créateur d’entreprise est généralement un spécialiste de son domaine d’activité, que ce soit produire un objet, vendre des articles ou encore délivrer un service, il n’est pas forcément comptable ! Il peut donc être un très bon professionnel de son domaine mais cela ne suffira pas à créer et surtout à gérer une entreprise avec l’espoir de pérenniser son activité. 
En effet, la comptabilité demande des connaissances spécifiques pas forcément présentes dans toutes les formations. 
Enumérons quelques exemples de tâches attribuées à un comptable : tenue de comptes (achats de marchandises, ventes de produits...), facturation clients et fournisseurs, suivi des règlements, établissement des documents comptables (bilan, compte de résultat...), gestion de la paye, analyse financière, liens avec les institutions financières, etc.…
Bref il est facile de voir à la lecture de ces exemples que derrière ce vocabulaire se cache des techniques, mais aussi des outils qu’il faut maîtriser pour tenir une comptabilité efficace et conforme à la législation !

La comptabilité, oui ça prend du temps !

Tenir une comptabilité est chronophage ! Pour effectuer les tâches évoquées dans le paragraphe précédent il y a nécessairement un travail quotidien de suivi. En effet, beaucoup d’aspects comptables sont liés à des exigences de dates : règlements clients et fournisseur, déclarations diverses, paye...
Le problème de beaucoup de PME est de ne pas nécessairement avoir le personnel qui puisse se consacrer totalement à ce travail. Un nombre restreint de salariés impose d’avoir des personnes polyvalentes qui peuvent agir sur les différents aspects de la vie d’une entreprise et non pas spécialiste de la comptabilité à plein temps.
On leur demande généralement de se focaliser sur l’activité principal, soit la production, ou encore la vente. La comptabilité, comme le travail administratif en général, reste l’activité qui ne rapporte rien à l’entreprise, donc pas une priorité !


Quelles solutions ?

Il existe différentes solutions pour une entreprise afin de faire face à l’aspect comptable de son activité et poursuivre son activité sereinement. 
La première, pas la plus simple, c’est de recruter un comptable ! Un salarié en plus qui ne sera dédié qu’à cet aspect de la vie d’une entreprise. On comprend vite la limite de cette solution qui impose à l’organisation d’avoir une charge salariale plus importante et qui ne se répercute pas nécessairement sur une augmentation du niveau de production et sera plus considéré comme une charge.

La deuxième, beaucoup plus simple et moins onéreuse, c’est d’externaliser la dimension comptable. Les sociétés qui proposent leurs services dans ce domaine sont nombreuse. Il est effectivement aisé de trouver un prestataire offrant des services de comptabilité pour entreprises par exemple. 
Tenue de livres, analyse financière, aide au développement, formation sur logiciel comptable sont quelques-uns des services que peuvent proposer ces structures.
Vous bénéficiez de l’expertise de professionnels qui vous assure une comptabilité conforme à la législation. 
Le choix du bon prestataire sera la plus grande difficulté. Des critères comme la disponibilité, les références, les services proposés sont autant de critères qui vont permettre de faire un choix judicieux.
Cette option permet au chef d’entreprise de se consacrer totalement à son activité principale. Gain de temps et efficacité seront les atouts de cette solution !

Pour terminer sur ce billet, rappelons que la comptabilité n’est pas l’ennemi de l’entreprise, c’est une obligation, une nécessité à la pérennisation de l’activité.