Les marques les plus valorisées au monde !

  • Par
  • Le 2020-01-24

Comme depuis maintenant plus de 10, Brand finance vient de dévoiler son classement des 500 marques les plus valorisées dans le monde. 
Le Dico vous invite à cette occasion à faire un petit tour international du monde des marques !

Les années se suivent et se ressemblent... En effet, pour la troisième année consécutive, Amazon est la marque la plus valorisée dans le monde : avec une croissance de 18%, cette valorisation passe cette année la barre des 200 milliards de dollars à 220,8 milliards, contre 187,9 milliards de dollars.
Au-delà de sa puissance dans le retail, de son leadership dans l'e-commerce au potentiel d'Amazon Go, la marque est aussi mise en avant pour son activité Cloud, ou encore son potentiel en matière de publicité. Amazon devance Google (159,7 milliards de dollars, +12%), qui double ainsi Apple (140,5 milliards de dollars, -9%) qui est en troisième position.


Résultat de recherche d'images pour "Brand Ratings and Brand Values 2020"

Le constat est que le Top 10 est occupé par les marques américaines et chinoises, à l'exception de la marque sud-coréenne Samsung, cinquième (94,5 milliards de dollars, +3,5%). Huawei fait son entrée dans le TOP 10.
Le secteurs des technologies et du numérique est toujours le grand gagnant de ce classement.
 

Et la France ?
Selon Bertrand Chovet, directeur général de Brand Finance France : "Les marques européennes ont tendance à régresser tandis que les marques chinoises et américaines progressent. Ainsi, au sein de la compétition mondiale, retrouve-t-on 32 marques françaises dans le Brand Finance Global 500, mais elles restent en moyenne moins valorisées (valeurs cumulées des 32 marques françaises à 312 milliards de dollars) que les marques allemandes par exemple (415,8 milliards de dollars pour 21 marques). Malgré une représentation significative des entreprises françaises au sein du classement, la performance de leurs marques au sein de la concurrence mondiale est insuffisante, démontrant d'une part, que les entreprises françaises n'investissent pas assez sur leur actif marque et, d'autre part, que les marques ne sont pas suffisamment un facteur de compétitivité : le score de Force de Marque des 32 marques françaises baisse de 0,9%, tandis que celui des 21 marques allemandes croit de 0,3%".

Au niveau de l'hexagone c'est donc, Renault, Total et Louis Vuitton qui se distinguent, ces deux dernières étant aussi les marques françaises les mieux valorisées dans le Top 500.
La mieux valorisée se trouve à la 71ème place de ce classement : Total (23,15 Mds$) précède Orange (96ème à 18,13 Mds$), Louis Vuitton (110ème), Axa (111ème), Cartier (123ème) et Airbus (131ème). « Au sein de la compétition mondiale, on retrouve 32 marques françaises dans le Brand Finance Global 500, mais elles restent en moyenne moins valorisées (valeurs cumulées des 32 marques françaises à 312 milliards de dollars) que les marques allemandes par exemple (415,8 milliards de dollars pour 21 marques), ajoute Bertrand Chovet.

Des hausses et des baisses !

La croissance globale de la valeur des 500 marques les plus valorisées de cette édition 2020 est relativement modeste constate Brand Finance, avec une hausse de +4,9%. 243 marques voient leur valorisation en hausse, à commencer par Tesla (+65%, 12,4 milliards de dollars), Instagram (+58%; 26,4 milliards de dollars) et Saint-Gobain (+42%, 6,8 milliards de dollars), tandis que 213 marques baissent de valeur (dont 95 marques avec une baisse supérieure à 10%). Le chinois Baidu enregistre la plus forte baisse (-54%, à 8,9 milliards de dollars). Idem pour Uber et Boeing, qui ont vu leur image éprouvée l'an passé (respectivement -32 et -29% à 15,3 et 22,7 milliards de dollars).

Le Retail à l’honneur 

Pour finir sur ce classement, Brand Finance réalise un focus sur le secteur retail, troisième secteur le plus valorisé derrière la tech (46 marques) et la banque (66 marques), avec 45 marques dans le classement Global 500 et une valeur combinée de près de 800 milliards de dollars. L'entreprise met en avant la bonne santé des marques des distributeurs physiques, alors que Lidl et Aldi connaissent les croissances les plus rapides (en hausse de 40% et 37% respectivement) et que Walmart est de retour dans le top 10 en termes de valeur de marque au niveau mondial, après une croissance de 14%.