Walmart contre Amazon une "guerre" à tous les niveaux !

Walmart, le numéro un mondial de la distribution, s’intéresse de près à la livraison par drones pour réinventer sa logistique. Attention, on ne parle pas de juste avoir quelques drones pour livrer des clients ponctuellement, là il s’agit d’un projet d’entrepôt volant en ballon dirigeable, automatisé ou non, à partir duquel partiraient une multitude d'engins volants automatisés (UAS, Unmanned Aircraft Systems) pour effectuer les livraisons. 
Pour les fidèles lecteurs du blog du Dico, ce projet n’est pas sans rappeler celui d’Amazon qui avait fait l’objet d’un article en janvier dernier (https://www.glossaire-international.com/blog/amazon-s-envoie-en-l-air.html). Amazon qui a d’ailleurs déposé une demande de brevet il y a deux ans déjà.

Walmart a donc à son tour déposé une demande de brevet pour un système d'entrepôt logistique volant (type zeppelin),  téléguidé ou autonome d'où partiraient des drones de livraison. Walmart précise avec détails le fonctionnement de ce centre logistique volant, là où Amazon se contentait d'une description générale plutôt sommaire.

Projet WalmartBrevet ballon walmart 1024x682 1                                  Projet Amazon   Amazon brevet livraison dirigeable 4


L’enjeu est de taille et à la mesure de la rivalité entre ces 2 géants de la distribution. Tous les experts s’accordent pour dire que la bataille du e-commerce (ou du commerce tout simplement) se jouera dans les années à venir sur la rapidité et le coût de la livraison, notamment la maîtrise du « dernier kilomètre » qui reste le moment délicat dans le processus.
Cette nouvelle précède de quelques jours celle concernant un partenariat entre Walmart et Google pour la vente d’articles en ligne (via sa plateforme de livraison à domicile Google Express) et permettre à Walmart de commencer à combler son retard dans ce domaine. Virage stratégique pour le 1er distributeur mondial qui est aussi une réaction devant les ambitions d’Amazon qui lui se lance dans la vente physique grâce au rachat de la chaîne de supermarchés Whole Food Market et prévoit d’ouvrir ses propres magasins.

Même si pour l’instant la lutte se situe essentiellement sur le continent américain, à travers cette « guerre » des titans à coup d’innovations, de partenariats, de changements stratégiques, il est fort à parier que c’est le monde du commerce en général et sur toute la planète qui sera impacté ! L’effet papillon du commerce international…

 

Walmart amazon 1 0