Yves Saint-Laurent à l'assaut du e-consommateur chinois !

Il y a quelques semaines le Dico vous parlait du lancement du site de e-commerce chinois de Louis Vuitton, aujourd’hui, c’est au tour de Yves Saint-Laurent de partir à la conquête numérique de l’Empire du milieu !

En effet, La marque de luxe française vient d’ouvrir sa boutique de vente en ligne sur la plateforme chinoise JD.com. Pour le moment, seuls les parfums de la marque y sont proposés mais l’offre sera plus riche d’ici quelques mois. Il est fort probable que les vêtements et la maroquinerie de l’emblématique marque tricolore soient proposés à moyen terme.

Certes ce n’est pas un site propre à YSL, mais JD.com (2ème site de e-commerce en chine derrière Alibaba) est en quelques sortes l’Amazon chinois.
Cette plateforme de e-commerce est entrée en juin 2017 au capital du Britannique Farftech spécialisé dans la mode et créatrice d'une plateforme de vente d'articles de mode rattachée à JD.com. Cette collaboration entre les deux plateformes permet à Yves Saint-Laurent de faire face à ses inquiétudes liées à la contrefaçon et donc de se lancer à l’assaut du difficile mais très convoité marché chinois.

En tant que premier marché mondial de l'e-commerce, l’Empire du milieu a vu ses transactions numériques augmenter de 25,6 % pour s'établir à 3000 milliards de dollars en 2016, et que le luxe est particulièrement concerné par cet engouement du commerce sur internet.

Donc à l’instar des Dior, Chanel et Vuitton, c’est un autre pilier du luxe à la française qui part à l’assaut des consommateurs chinois !

Accès direct à la page YSL sur JD.com : http://search.jd.com/Search?keyword=YSL&enc=utf-8&wq=YSL&pvid=c63d6c57a64b4a97aa33fc708ab8ec2c

 

Plateforme chinoise com prepare accueillir marque yves saint laurent t