Licorne (sens économique)

Définition de Licorne

 

  A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

 

 

L’utilisation du mot licorne (unicorn en anglais) en économie date de 2013. C’est à Aileen Lee, spécialiste américaine du capital-risque, que l’on doit la sortie de ce mot de son contexte habituel. Elle désignait sous le mot licorne des entreprises américaines (notamment de la Silicon Valley), spécialisées dans les nouvelles technologies, avec moins de dix années d’existence et valorisées à plus d’un milliard de dollars avant même d’être cotée en Bourse. Aujourd’hui, le terme licorne désigne plus généralement une start-up des nouvelles technologies dont la valorisation atteint au moins un milliard de dollars et avec un potentiel de croissance très important.
A l’origine, Aileen Lee choisit ce mot le mot Licorne, car il renvoi à la rareté, au miracle et à la fantaisie souvent présente dans le milieu des geeks qui peuplent les startups.
Si leur nombre évolue très rapidement, on peut quand même noter qu’en 2017, 41% des licornes dans le monde sont américaines, et 37% chinoises, l’Europe en compterait environ 57.

Exemples : Blablacar, Spotify, Uber, Airbnb…